accueil   présentation   rechercher   s'enregistrer   liens        

 Vous êtes ici: Accueil >  Les dossiers du poivron >  Melies, Cinéma

Ecrire au poivron

RUBRIQUES:


AGENDA / EN BREF:

_____________________

Site réalisé avec SPIP

    Proximité et qualité

    Alors qu’a la fin des années 1990, le nombre de multiplexes s’installant dans le département faisait craindre pour leur survie, les cinémas publics se sont développés, bénéficiant d’un fort soutien des municipalités et du conseil général, et sachant allier qualité et proximité pour la plupart.
    -  Numéro 94 octobre 2007

    L’histoire mouvementée du Méliès

    L’histoire du Méliès et le projet actuel de transfert soulèvent des questions essentielles pour une politique publique du cinéma, donc aussi pour les prochaines élections municipales
    -  Numéro 94 octobre 2007

    UGC, des multiplexes sans complexes

    Ainsi UGC a osé. Le 2ème exploitant de salles en France a porté recours contre la décision de la commission départementale d’équipement cinématographique d’autoriser (le 21 mars dernier) la ville de Montreuil à agrandir de 3 à 6 salles le cinéma Méliès.
    -  Numéro 94 octobre 2007

    Le Méliès perdu pour le service

    Jeudi 20 décembre, le conseil municipal a mis fin à la gestion associative du cinéma Méliès au profit d’une régie directe par la ville. Que va-t-il rester du service public après la prise de contrôle par une municipalité connue pour son sectarisme ?
    -  Numéro 38 Janvier 2002

    Cinéma municipal

    Depuis le 1er janvier 2002, le cinéma Méliès est "administré" par les services municipaux. Le maire de Montreuil a bénéficié d’une majorité confortable lors du Conseil municipal du 20 décembre pour avaliser sa prise de contrôle du cinéma.
    -  Numéro 38 Janvier 2002

    Méliés : la victoire est possible

    La mobilisation pour le maintien du statut associatif pour le Méliès s’est amplifiée tout au long du mois de novembre
    -  Numéro 37 Décembre 2001

    Mobilisation pour la défense du Méliès

    Un "collectif pour une gestion associative du Méliès" s’est constitué le 15 octobre.
    -  Numéro 36 Novembre 2001

    pour une gestion associative

    Comme plusieurs professionnels du cinéma, l’association Cinéma 93 a écrit au maire de Montreuil pour défendre une gestion associative du Méliès. Cette association regroupe les cinémas publics du "93", et est un partenaire régulier du Conseil Général. Extraits de cette lettre.
    -  Numéro 36 Novembre 2001

    Mobilisation pour la défense du Méliès

    3 mois déjà que la municipalité a dénoncé la convention par laquelle elle délègue la gestion du cinéma "Le Méliès" à l’Association Montreuilloise du Cinéma (AMC), on ne connait ni le pourquoi ni le comment du retour annoncé du Méliès sous le contrôle direct de la Ville. L’avenir du cinéma lui-même paraît menacé. Une mobilisation générale s’impose.
    -  Numéro 35 Octobre 2001

    Quand le politique veut assujettir la culture

    Le Conseil municipal du 28 juin avait eu le scoop : l’adjointe à la culture, agissant au nom du maire, venait de résilier la convention liant la Ville à l’AMC (Association Montreuilloise de Cinéma).
    -  Numéro 34 Septembre 2001

    Contre la censure et pour la soutien à la Palestine

    Près de 400 personnes ont participé le 30 mai à la manifestation organisée pour protester contre la censure, par la municipalité, d’une semaine de films sur la Palestine.
    -  Numéro 33 Juin 2001

    La Palestine censurée par le maire de Montreuil

    Le maire a décidé de censurer une semaine de films sur la Palestine qui devait se tenir du 30 mai au 5 juin au cinéma Méliès. Faute d’avoir obtenu que l’AMC prenne d’elle-même l’initiative de l’annulation, le maire a fait injonction à l’association de reporter sine die les projections, après avoir fait endosser la censure par l’ensemble de la municipalité (PC et PS inclus). Retour aux commissaires politiques, mépris de la culture, abandon de la solidarité avec le peuple palestinien : quelle mouche a donc piqué le maire ?
    -  Numéro 32 Mai 2001

    Vous avez dit multiplexe, mon cher cousin ?

    Un collectif contre les multiplexes a été constitué à Montreuil, en présence d’une vingtaine de personnes.
    -  Numéro 24 Avril 2000

    Multiplexes

    Le dossier du multiplexe de Montreuil joue toujours les invisibles.
    -  Numéro 23 Mars 2000

    Multiplexe : alerte !!!

    La nouvelle est tombée : le dossier du multiplexe de la Z.A.C. Valmy sera bien déposé au mois de février en CDEC (Commission départementale d’équipements commerciaux).
    -  Numéro 22 Février 2000

    Multiplexe : dossier déposé le 15 janvier ?

    Le dossier du multiplexe (ZAC Valmy) ressort de la première catégorie (les dégâts). Selon des sources municipales, le promoteur (Isi Développement) s’est engagé à déposer le dossier le 15 janvier devant la CDEC (Commission Départementale d’Équipement Cinématographique).
    -  Numéro 21 Janvier 2000

    Ainsi va le cinéma Georges Méliès

    Ainsi va le cinéma L’Association Montreuilloise de Cinéma (AMC), à laquelle la Ville a délégué la gestion du cinéma municipal, tient le 9 décembre (Le Poivron sera sous presse) sa deuxième AG depuis son ouverture à plusieurs centaines d’adhérents.
    -  Numéro 20 Décembre 1999

    Le cinéma Georges-Méliès

    Il y a un an encore, la politique culturelle de la ville pour le Méliès s’écrivait ainsi dans la partie « action culturelle » : « Il s’agit bien d’une part d’inscrire le cinéma dans la vie culturelle de la Cité, d’autre part d’affirmer en se démarquant de stratégies commerciales de type « multiplex », un respect du public quelque soient son âge et sa formation, et une volonté d’enrichissement de chacun ».
    -  Numéro 19 Novembre 1999

    La réouverture du Méliès

    Après 3 mois de fermeture, et 6 semaines de retard sur le planning annoncé, les trois salles du cinéma Le Méliès sont enfin rouvertes depuis le mercredi 6 octobre.
    -  Numéro 18 Octobre 1999

    Multiplexes, suite sans fin

    Jeudi 27 mai, le Conseil municipal a entériné le choix du maire pour la construction d’un multiplexe à Montreuil en limite de Paris et Saint-Mandé.
    -  Numéro 16 Juin 1999

    Un multiplexe imposé au forceps dans la ZAC Valmy ?

    La municipalité aurait-elle, sur ce sujet aussi, peur du débat ? Le conseil du 15 avril aurait dû entériner le projet de multiplexe en adoptant la vente des droits fonciers du « triangle des Bermudes » à la société ISI développement, pour le transformer en zone commerciale.
    -  Numéro 14 Avril 1999

    Une seconde naissance pour l’association du cinéma Méliès

    Le 5 février dernier une pleine salle de fidèles du cinéma Georges Méliès assistait à l’assemblée générale « nouvelle manière » de l’Association Montreuilloise du Cinéma. Un vide est comblé sur la scène culturelle montreuilloise.
    -  Numéro 13 Mars 1999

    Un complexe pour la ville de Méliès

    Un complexe de 14 salles de cinéma va voir le jour à Montreuil, dans la ZAC Valmy (aux frontières de Saint-Mandé et Paris). L’annonce en est maintenant officielle. Le projet est "à l’étude", mais les déclarations du maire et de ses adjoints ne laissent planer aucun doute : le projet, déposé par un promoteur, sera examiné avec un oeil favorable.
    -  Numéro 12 Février 1999

    Les entrées du Méliès

    La liste des meilleures entrées payantes est riche d’informations sur la fréquentation du Méliès en 1997.
    -  Numéro 5 Avril 1998

    Nouveau départ pour le Méliès ?

    En octobre dernier, le cinéma Méliès célébrait le dixième anniversaire de son rachat par la ville. En même temps, une nouvelle orientation de la programmation se mettait en œuvre.
    -  Numéro 2 Janvier 1998