Docteur Féces et Mister Closed


Celle dont je vous parle aujourd’hui en fera marrer plus d’un. Preuve que même dans le pays le plus riche et le plus puissant de la planète, un petit geste, simple et sans technologie peut s’avérer essentiel. Je suggère que les écologistes de ce côté de l’Atlantique s’en inspirent et pourquoi pas puissent l’appliquer à Montreuil dans les plus brefs délais.

Un préposé au pipi et caca dans les lieux publics

Un tireur de chasse d’eau, un professionnel au coup d’œil imparable, capable d’évaluer la quantité de pipi à partir de laquelle il actionnera de son bras entraîné, la chaînette, le levier, le bouton ou le poussoir. Fini le pisseur inconscient qui dans un réflexe hygiéniste dépassé actionnerait de son propre chef la chasse. Stop ! Le professionnel est là... imaginez la tête du ou de la producteur de pissat, bloqué(e) dans son élan pour faire disparaître son liquide corporel, (eh oui même la miction est devenue affaire d’état) devant la détermination du préposé dûment agréée.

La situation est si grave que le gouverneur, Sonny Perdue a décrété un jour de prière pour implorer l’Eternel Grand Tireur de Chasse pour qu’il pleuve ! Alors ! ?

Une niche d’emplois

Imaginez-vous le nombre de litres d’eau qui part dans nos égouts avec nos matières dans les établissements publics, je n’ose même pas y penser. On pourrait facilement payer le préposé avec les millions de litres d’eau économisés à la collectivité tant en aval qu’en amont.... ou faut-il attendre des temps catastrophiques pour réagir ?

Vous me direz que c’est une goutte dans l’océan quand on sait que l’irrigation représente les trois quarts de l’eau utilisée en France.

Jean-Michel Marié


RETOUR


Adresse de la page: http://lepoivron.free.fr/article.php3?id_article=801

Mon site SPIP ----> http://lepoivron.free.fr